Opinions


بقلم المعزّ لوطنه السلام عليكم ورحمة الله وبركاته إليك أنت يا فــــــــــاطمة التي علّمتنا وجوب تغيير طريقة التعامل مع هؤلاء… لست صحافيا أو كاتبا أو ذا مرجعية أدبية يلمّ بأصول المنهجيّة الادبية لكني لم استطع أن اكبح جماح حقّ من حقوقي كانسان ألا وهو حقّ التعبير. ذهب معظم المحللين السياسيين […]

رسالة إلى معارضتنا الشرعيّة


Le 25 octobre prochain auront lieu les élections présidentielles et législatives en Tunisie, à l’issue desquelles le président et le parti au pouvoir seront reconduits à l’écrasante majorité des « voix », réitérant les scores des mandats précédents. En vertu d’un amendement de la Constitution en 2002, le président est […]

2004-2009 : le mandat de l’ « antiterrorisme » en ...





C.R.L.D.H. Tunisie Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie Membre du Réseau Euro méditerranéen des Droits de l’Homme 21ter rue Voltaire – FR-75011 PARIS – Tel/Fax : 00.33. (0)1.43.72.97.34 contact@crldht.org / www.crldht.org INVITATION Dans le cadre des rencontres-débats animées par les acteurs tunisiens concernant […]

rencontre-débat avec M. Khémaies CHAMMARI


Hier, jeudi 16 juillet, Hassam Ben Kilani Lakhal, Azzouz Ben Moncef Ben Salah, Mohammed Ali Ben Taïeb Harbach, Abdallah Ben Abdessalam Dachman et Karim ben Hamda Khelifa ont été déférés devant le dixième juge d’instruction de Tunis, pour « réunion et collecte de dons ». Les détenus sont à la […]

Es Sabil On Line, Tunis



Comité pour la sauvegarde de la liberté intellectuelle des chercheurs et enseignants-chercheurs de la fonction publique Libération a donné hier la parole au fonctionnaire de défense du CNRS, qui de surcroît s’érige en victime et dit redouter pour sa sécurité (sic!) (pour lire l’interview cliquer ici).Quel paradoxe pour un général […]

Liberation donne la parole à Illand


Pour la sauvegarde de la liberté intellectuelle des chercheurs et enseignants-chercheurs de la fonction publique Chers signataires ou non-signataires, Parce que nous jugeons qu’il n’est certes pas temps de baisser la garde, Olivier Roy et moi-même venons de publier, sur Rue89, un article faisant le point sur l’affaire en cours, […]

Une lettre ouverte au Ministre Français de la Défense





1 La stratégie de la diversion Elément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion […]

Les stratégies et les techniques des Maitres du Monde pour ...




تقرير حول تحرك 10 ديسمبر 2007 تحت شعار  » أوقفوا انتهاكات حقوق الإنسان في تونس » نظمت جمعية الزيتونة بسويسرا تجمعا احتجاجيا يوم الإثنين 10 ديسمبر 2007 بساحة الأمم المتحدة بجنيف، حضره العديد من مناضلي حقوق الإنسان، برعاية مكتبها الحقوقي والإعلامي . انطلق التحرك على الساعة العاشرة والنصف بإقامة خيمة ترمز […]

Association Ez-Zeitouna en Suisse





Lettre de Hend Harouni بسم الله الرّحمان الرّحيم و الصّلاة و السّلام على النّبيّ الكريم *من تونس* الاربعاء 11 ذو القعدة 1428 الموافق ل 21 نوفمبر 2007 السّلام عليكم جميعا و رحمة الله تعالى و بركاته أبدأ بتقديم التّحيّة الخالصة من القلب مع أسمى عبارات الشّكر الى كلّ من هنّأني […]

Lettre de Hend Harouni






رأي في تصريح رآسي الجزء الأول هذا الإنتاج يشتمل على على ثلاث حلقات أو أجزاء متتالية كأقصر مسلسل تلفزيوني في التاريخ تمتزج فيه الدراما بالنكتة الهادفة و الرأي الشخصي بالتحليل الثقيل [عفوا أقصد التحليل الرصين] وقع إخراجه بالإعتماد على وقائع حدثت في تونس أزعم أنها حقيقية فمشاهدة ممتعة [عفوا فقراءة […]

Opinion sur des propos présidentiels





Depuis vingt ans, soit depuis le 7 novembre 1987, la dictature tunisienne bénéficie du soutien inconditionnel et indéfectible des autorités françaises, tous gouvernements confondus. Les victimes de la dictature subissent depuis deux décennies le joug de deux Etats liés par des complicités politiques, économiques, sécuritaires ou... personnelles. Les nouveaux dirigeants français s'époumonnent et s'affichent, de Tripoli à Kaboul, de Bogota à Rangoon, pour exprimer compassion et soutien aux victimes de tyrannies "ennemies". En ce 7 novembre 2007, il y a urgence à faire notre la phrase d'Aung San Suu Kyi, secrétaire générale de la Ligue Nationale pour la Démocratie (Birmanie) et Prix Nobel de la Paix 1991 : "S'il vous plaît, utilisez votre liberté pour promouvoir la notre". Lire la 1ère partie Lire la 2ème partie Lire la 3ème partie Lire la 4ème partie

Cinquième partie : Amel Ben Amor


Depuis vingt ans, soit depuis le 7 novembre 1987, la dictature tunisienne bénéficie du soutien inconditionnel et indéfectible des autorités françaises, tous gouvernements confondus. Les victimes de la dictature subissent depuis deux décennies le joug de deux Etats liés par des complicités politiques, économiques, sécuritaires ou... personnelles. Les nouveaux dirigeants français s'époumonnent et s'affichent, de Tripoli à Kaboul, de Bogota à Rangoon, pour exprimer compassion et soutien aux victimes de tyrannies "ennemies". En ce 7 novembre 2007, il y a urgence à faire notre la phrase d'Aung San Suu Kyi, secrétaire générale de la Ligue Nationale pour la Démocratie (Birmanie) et Prix Nobel de la Paix 1991 : "S'il vous plaît, utilisez votre liberté pour promouvoir la notre". Lire la 1ère partie Lire la 2ème partie Lire la 2ème partie

Quatrième partie : Esma Silini



Liberté et Equité 33 rue Mokhtar Atya 1001 Tunis Tel / Fax : 71 340 860 Email : liberté_équité@yahoo.fr Tunis, le 16 octobre 2007 Des personnalités ont pris contact avec nous, désireuses de savoir quels étaient à ce jour les prisonniers de la Nahdha, incarcérés depuis 1991. Plusieurs ont dit […]

Communiqué Liberté et équité ( + précisions)


Depuis vingt ans, soit depuis le 7 novembre 1987, la dictature tunisienne bénéficie du soutien inconditionnel et indéfectible des autorités françaises, tous gouvernements confondus. Les victimes de la dictature subissent depuis deux décennies le joug de deux Etats liés par des complicités politiques, économiques, sécuritaires ou... personnelles. Les nouveaux dirigeants français s'époumonnent et s'affichent, de Tripoli à Kaboul, de Bogota à Rangoon, pour exprimer compassion et soutien aux victimes de tyrannies "ennemies". En ce 7 novembre 2007, il y urgence à faire notre la phrase d'Aung San Suu Kyi, secrétaire générale de la Ligue Nationale pour la Démocratie (Birmanie) et Prix Nobel de la Paix 1991 : "S'il vous plaît, utilisez votre liberté pour promouvoir la notre". Lire la 1ère partie Lire la 2ème partie

Troisième partie : Zoulikha Mahjoubi


Depuis vingt ans, soit depuis le 7 novembre 1987, la dictature tunisienne bénéficie du soutien inconditionnel et indéfectible des autorités françaises, tous gouvernements confondus. Les victimes de la dictature subissent depuis deux décennies le joug de deux Etats liés par des complicités politiques, économiques, sécuritaires ou... personnelles. Les nouveaux dirigeants français s'époumonnent et s'affichent, de Tripoli à Kaboul, de Bogota à Rangoon, pour exprimer compassion et soutien aux victimes de tyrannies "ennemies". En ce 7 novembre 2007, il y urgence à faire notre la phrase d'Aung San Suu Kyi, secrétaire générale de la Ligue Nationale pour la Démocratie (Birmanie) et Prix Nobel de la Paix 1991 : "S'il vous plaît, utilisez votre liberté pour promouvoir la notre". Lire la 1ère partie

Seconde partie : Adel Tebourski



Depuis vingt jours, deux dirigeants du PDP ont entamé une grève de la faim pour revendiquer le droit à la liberté d’organisation en Tunisie, droit bafoué pour le PDP comme pour tout parti ou structure indépendante du pouvoir. Comme lors de chaque grève de la faim, surgissent espoirs et initiatives […]

Des comités de soutien aux comités de lutte







أعلن رفضه للقفّة و استسمحنا أن نعيدها * و قال « ثمّ انّ أناسا عادوا الى بيوتهم تصل الادارة الى حدّ التّضييق عليّ في طعامي هذا عيب و فضيحة و لا أستطيع أن أقبل ذلك و قال اليوم سأرجع القفّة لأنّها في ظروف غير قانونيّة و عندما تصبح في ظروف انسانيّة […]

في زيارتنا هذا اليوم لأخي عبد الكريم حصل ما يلي.





Paris le 16 juin 2007 Le conseil d’administration de l’organisation Voix Libre s’est réuni samedi 16 juin 2007 et a passé en revue la situation des droits humains en Tunisie et dans le reste du monde. Le conseil déplore la dégradation continue et l’absence de volonté politique d’amélioration de l’état […]

situation des droits humains en Tunisie et dans



C.R.L.D.H. Tunisie Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie Membre du Réseau Euro méditerranéen des Droits de l’Homme 21 ter rue Voltaire – FR-75011 PARIS – Tel/Fax : 00.33. (0)1.43.72.97.34 contact@crldht.org / www.crldht.org Le régime tunisien de M. Ben Ali est décidément allergique au […]

La politique tunisienne du tout sécuritaire


قراءة هادئة في مبادرة الدكتور الهاشمي الحامدي عبد الرحمان الحامدي السلام عليكم وبعد: تابعت بصفة متقطعة بعضا مما دار حول مبادرتك لتحقيق مصالحة بين إسلاميي النهضة ونظام الحكم في تونس؛ ولا أخفي عليك جزعي من المستوى الذي آل إليه حال البعض منا وهم يردون على مبادرتك؛ صحيح أن المصاب عظيم […]

قراءة هادئة في مبادرة الدكتور الهاشمي الحامدي


Une chanson d'Alpha Blondy qu'il a chanté au cours du Word festival Music en désignant les personnalités présentes et suite à laquelle il a été interdit de séjour en Tunisie pendant 4 ans et a été obligé de communiquer son programme aux autorités au cours de la nuit du reggea à Carthage.

ALPHA BLONDY



Dommage ! même toi mon ami, mon ex-compagnon d’armes au maquis virtuel, tu rêves de promotion, de belles tunisiennes aux yeux magiques, étincelants, érotiques ! Des voitures, des chauffeurs, des esclaves, des énuques et des bourreaux caciques,… On m’a dit que, désespéré des révolutions sans lendemain, tu t’es fait otage […]

Lettre semi-ouverte à Ali Ben Ghédahom … mon ami ...



On dit qu’une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais si ces hirondelles sont quatre, qui peut encore douter que le printemps est déjà là ? La Tunisie est, apparemment, en train de vivre un printemps politique unique et fantastique. Pour en donner le ton, le régime a joue au […]

En Tunisie c’est le printemps





L’état actuel, aussi bien économique que politique, relatif la société tunisienne et ses différents acteurs, suscite d’une façon de plus en plus accrue, l’intérêt, la réflexion et un grand débat des tunisiens, qu’ils (ou elles) soient internautes ou pas. C’est avec un grand plaisir, qu’on découvre cette nouvelle manière « […]

Tunisie aujourd’hui : de la réflexion à l’acte.







Suite au premier dossier publié sur reveiltunisien.org concernant M. Allal Djamel, nous publions aujourd'hui d'autres éléments que cette personne nous a communiqué. L'objectif est de démontrer, documents administratifs à l'appui, comment fonctionne la justice en Tunisie. A titre d'exemple, le rapport tronqué de la garde républicaine établit en trois exemplaires : un restera au poste de Oued Ellil, un autre sera remis à l'administration centrale (Attadamoun à la Cité du BArdo) et le dernier présenté au secrétariat du procureur qui sera enregistré avec la date et le tampon du tribunal de l'Ariana. Ce dernier sera classé dans les archives du procureur puis présenté à ses adjoints et serviront à ces derniers à établir leur propre rapport. La multiplication des rapports réécrits, les copies - seules enregistrées - auxquelles auront accès les avocats, et non pas le document original (!), les conclusions données sur un document réécrit, le fonctionnement interne des tribunaux donnent à réfléchir sur la manière dont on gère la justice en Tunisie. M. Allal Djamel attire l'attention du lecteur sur les dates. Révélatrices des manipulations qui ont été faites dans ce dossier. Dans deux affaires, deux dossiers sont envoyés le même jour depuis le poste de la garde républicaine, un est enregistré le même jour, l'autre dix jours après ! Et ce par le même secrétarait ! En manipulant les pièces d'un procès en ne les procurant pas au bon moment, on peut s'interroger sur les intentions de la justice. Deux affaires, deux traitements différents. On pourrait trouver cela normal si seulement dans l'une des deux, M. Allal Djamel était noté absent et dans l'autre noté présent !

Un investisseur indésirable en Tunisie