La police procède à des arrestations dans les rangs du comité de protection de la révolution de Fahs


Assabilonline, Tunisie

Des sources locales disent que « des forces de police procèdent à une série d’arrestations actuellement dans la ville de Fahs visant les membres du comité local de protection de la révolution. A l’heure actuelle plus de six éléments ont été arrêtés notamment Néjib Charrabi, Mejdi Maatallah, Mohammed Hafsi, Omrane Chaïeb »
Une voiture de police se trouvait depuis minuit devant le domicile d’Houssem Boukrar, étudiant en troisième année de philosophie et membre du comité. La jeunesse du quartier l’a attaquée avec des pierres et elle s’est retirée. Et des deux voitures qui étaient devant le domicile d’Asma Belaïd, l’une s’est dirigée vers la route de Zaghouan, l’autre est restée à proximité du domicile.
L’armée a dit que les arrestations avaient eu lieu « sur ordre du ministère de l’Intérieur ». Les personnes arrêtées ont été transférées à Tunis.
12-02-2011

(traduction ni revue ni corrigée par les auteurs de la version en arabe, LT)