Monsieur Propre yoknoss, yoknoss !


Monsieur Propre yoknoss, yoknoss !

Un mauvais remake de l’avant 14 Javier 2011 a marqué ces derniers jours : dispersion chaotique de la Caravane de la Liberté à la Kasbah, manifestations sévèrement réprimées, vague de rumeurs sur des kidnapping mais aussi parution d’une dépêche énigmatique sur l’incendie d’une synagogue aussitôt démentie, redéploiement de milices dans le but évident de terroriser les gens.

Puis est apparu à la télévision le Ministre de l’Intérieur M.Farhat Rajhi. Voici une petite compilation de réactions suite à son intervention :

Mehdi Jouini
birjouliya mela wzir dekhiliya !! momteeezzz abharni ! haw il rjel illi lezma il tounes !!! bravo
Emna Ben Jemaa
vais manifester après les élections pour qu’ils gardent le MI …ou qu’ils le clonent
Taoufik Jebali
وزير الداخلية : في بالو اللي هو وزير الداخلية ؟؟؟
Yassine Ayari
Waw, Haj Kacem en prison, purge, transparence, on dit tout,TAWA qnd on me dit donnons le temps a ce gvt, j’adhere.
Jamel Homri
C’est la première fois que j’entends un ministre de l’intérieur Tunisien parler en termes de droits de l’homme, de justice, d’équité, de responsabilité envers la société civile… Je n’en crois presque pas mes oreilles, tellement c’est beau ….J’aimerais tant y croire …
Amal B. Attia
avant on avait peur du ministre de l’intérieur …maintenant on a peur pour lui !
Noureddine El Hani
Quand Mr le ministre de l’intérieur parle, les autres ministres et bien d’autres doivent écouter ! En l’écoutant, je suis fier d’être tunisien.

Le Ministre de l’Intérieur a parlé vrai, après 72h de prise de fonction il a présenté SA révolution :

  il a présenté ses excuses pour les débordements de la Kasbah

  a fait un état des lieux sur la sécurité dans le pays et les mesures pour la rétablir (amélioration des conditions de travail des agents de sécurité, a démis de leurs fonctions 42 cadres dont le Directeur Général de la Sûreté)

  il a particulièrement insisté sur la nécessité de réconcilier le citoyen avec l’agent de sûreté.

Épisode hallucinant, la veille de son apparition à la télévision, tout en étant en compagnie du Général Ammar, il a été pris d’assaut par 2000 voire 3000 énergumènes, certains drogués, d’autres avinés, des prisonniers, des policiers en civil. Il n’a pas eu le temps de récupérer son téléphone ni son manteau, s’échappant par une échelle de fortune….

Cette volonté d’éradiquer la mauvaise graine au sein de son Ministère, j’espère qu’elle se traduira dans les jours qui viennent par l’instauration de l’ordre sur l’ensemble du territoire. J’espère que tous les hauts responsables des administrations et autres ministères sont animés d’une telle détermination et que cet élan ne soit pas interrompu en cours de route. Nous demeurons vigilants, nous marchons sur des œufs et n’avons aucunement l’intention de noyer notre révolution dans une omelette !