Billets du mois : décembre 2005



A Pier-Paolo Pasolini, sans qui ce texte n’aurait pas été possible L’extrémisme religieux est prohibé. Le progressisme religieux est prohibé. L’occidentalisme à outrance est mal vu. L’orientalisme a outrance est mal vu. Il ne faut pas entrer en transe en écoutant de la musique soufi. Il ne faut pas poguer […]

Homogénéisation et autodestruction




















Celui qui croyait au ciel Celui qui n’y croyait pas Tous deux adoraient la belle Prisonnière des soldats Lequel montait à l’échelle Et lequel guettait en bas Celui qui croyait au ciel Celui qui n’y croyait pas Qu’importe comment s’appelle Cette clarté sur leur pas Que l’un fut de la […]

La Rose et le Réséda / Louis Aragon





Le SMSI est fini, Mr Schmidt [[« Pour moi, il va de soi qu’ici à Tunis, dans ces murs mais aussi à l’extérieur, tout un chacun puisse discuter en toute liberté » Samuel Schmidt Président de la confédération helvétique.]] est rentré dans son pays la tête haute, d’autres sont rentrés […]

Vers une recomposition du paysage dissident tunisien.







Le Comité pour le respect des libertés et des droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT) vous invite à une conférence sur  » La justice en Tunisie : état des lieux  » Vendredi 16 décembre 2005 14h30-18h Palais du Luxembourg, salle Monnerville 15 rue de Vaugirard, Paris 6ème réservation obligatoire / […]

 » La justice en Tunisie : état des lieux « 





Le peuple tunisien est un peuple ignorant. Je le connais assez et l’aime suffisamment pour n’avoir ni peur, ni honte de le lui dire en face. L’éducation, le savoir, la culture, la pensée, l’art, etc., sont si bien cadenassés, instrumentalisés et verrouillés qu’il ne puit être mûr et complet. Sans […]

La Tunisie est notre enfant-sauvage



Night in Tunisia Even in the glare of world attention, Ben Ali resorts to strong-arm tactics New York, December 5, 2005 - Tunisia put out the flags in November to welcome 15,000 government, business, and civic leaders to a U.N.-sponsored summit on the future of the Internet. It was a golden opportunity for Tunisia to disprove its image as one of the world's most efficient police states. But old habits die hard. Intrusive surveillance by authorities and an attack on a foreign reporter provided further evidence of President Zine El-Abidine Ben Ali's repressive regime. CPJ's Mick Stern traveled to Tunis and recounts his observations in a new report, "Night in Tunisia" CPJ

« Night in Tunisia »