Amnistie internationale : un vidéoclip pour dénoncer l’emprisonnement des internautes de Zarzis en Tunisie


Source Publici-Terre

Télécharger le clip sur Publici-Terre ou sur zarzis.org

Amnistie internationale : un vidéoclip pour dénoncer l’emprisonnement des internautes de Zarzis en Tunisie !

De gauche à droite, 1re rangée : Daniel Blais, Marc-André Jeaurond, Alexandre Richard et Jean-Pierre Gauthier ; 2e rangée : Richard Leclerc, Jean-François Langevin et Jimmy Guay ; derrière : Guillaume Couture. Photo de Patrick Lamarche.

font size=-1>Parmi les étudiants inscrits au cours de marketing social et de grandes causes humanitaires du certificat en publicité de l’Université de Montréal à l’hiver 2005, il y avait Alexandre Richard, chanteur du groupe 240dl. Lors de la présentation des projets réalisés pour Amnisitie internationale (voir le résultat de la création choisie en cliquant ici ), Alexandre a fait entendre le démo d’une chanson : Cyber Répression. Sur le coup, cette idée ne répondait pas à la demande, mais elle n’est pas passée inaperçue. Richard Leclerc a alors proposé de réaliser un vidéoclip à partir de cette chanson et du travail présenté par une autre équipe de la classe, formée de Myriam Déry, Reynald Rosette et Luis Trépanier. Dans leur approche, les étudiants de Zarzis étaient emprisonnés dans un ordinateur.

Richard a donc convaincu ses collaborateurs habituels, Guillaume Couture, directeur artistique, Jean-Pierre Gauthier, directeur photo et Jeff Proteau, monteur, de réaliser ce clip avec lui. Guillaume a trouvé la location idéale, la vieille prison du Musée québécois de la culture populaire, rendue accessible à un prix dérisoire pour la cause. Publici-Terre a fourni les fonds nécessaires au tournage, Jean-Pierre Gauthier a prêté, en plus de son concours, sa caméra numérique, MTL vidéo et Michel Trudel ont loué le reste de l’équipement nécessaire à un prix très abordable, Jeff Proteau et son nouvel associé ont donné tout le temps de montage. Les images de la Tunisie, au début du clip, sont de Thierry Hapdey, un internaute français dont les photos sont diffusées sur le site l’Internaute Magazine.

RAPPEL – Alors que la Tunisie va accueillir cet automne le Sommet mondial de la société de l’information, elle a condamné à des peines de 13 ans de prison des jeunes dont le crime est d’avoir consulté Internet. Plus d’infos sur www.amnistie.qc.ca/cybertunisie.

Clients : Mélanie Bizet, Michel Frenette, Jacques Lussier et Anne Sainte-Marie.

Cyber R̩pression Рbasse r̩solution

Cyber R̩pression Рhaute r̩solution

240dlvert.jpg

Pour faire pression sur le gouvernement tunisien,
n’hésitez pas à faire suivre ce vidéoclip
au plus grand nombre d’internautes.