Billets du mois : octobre 2005


La semaine dernière et suite au rétablissement de notre cher et unique Général, un conseil ministériel a été consacré au suivi de la concrétisation des volets du programme électoral relatifs au renforcement de la place de la femme ainsi qu’à l’amélioration de l’encadrement de l’enfance et de la protection des […]

En marge du sommet


Le blog officiel des grévistes et cité en référence a été attaqué et détruit en quelques heures. Celui créé par M. Yahyaoui et diffusant les premières images a subi le même sort. Face à l'hypocrisie qui entourne le montage du SMSI, Reveiltunisien encourage ses lecteurs à adresser aux grévistes de la faim un message de soutien. Faite le : grevedelafaim@gmail.com

Grève de la faim des élites pour la liberté




25 octobre 2005 TUNISIE Reporters sans frontières demande aux autorités d’écouter les revendications du « mouvement du 18 octobre » Huit personnalités tunisiennes d’opposition, dont Lotfi Hajji, président du Syndicat des journalistes tunisiens, ont entamé, le 18 octobre 2005, une grève de la faim illimitée pour exiger le respect de […]

RSF demande aux autorités d’écouter les revendications du «mouvement du ...







Un nouveau blog créé pour le suivi de la grève de la faim des personnalité tunisienne. Ce blog devrait être actualisé rapidement. Il semble que des problèmes techniques aient empêché cette actualisation des informations. La brève "Grève la faim des personnalités tunisiennes : dernières nouvelles (levée du siège policier)" issue de ce blog nous a été envoyée par mail.

Rassemblement d’étudiants et arrestation de Rami Salhi



A la suite de la publication par Réveil Tunisien de l'article «Walid Samaali ou la disproportion de la sanction», un avocat qui a tenu à garder l'anonymat nous a adressé un commentaire que nous reproduisons. Il porte sur la qualification des faits incriminés dans la première affaire, celle qui a valu à l'intéressé vingt ans d'emprisonnement. L'article pré cité avait mentionné cette objection soulevée alors par la défense qui avait contesté l'application de l'article 411 bis du code du commerce.

Remarques sur l’affaire Walid Samaali





« On commence par faire trembler les autres, mais les autres finissent par vous communiquer leurs terreurs. C’est pourquoi les tyrans vivent, eux aussi, dans l’épouvante » (E.M. CIORAN in « Histoire et utopie ») Dès l’aube, la population avait envahi les trottoirs de l’artère principale de Matraka-Ville. On assistait […]

Matraka-Ville


Les murs A Mohamed Abbou, à Jalel Zoghlami et à ceux à qui on n’enlèvera jamais leur liberté. « et les murs de la classe s’écroulent tranquillement et les vitres redeviennent sable l’encre redevient eau les pupitres redeviennent arbres la craie redevient falaise le porte-plume redevient oiseau. » (Jaques Prévert) […]

Les murs


Ils sont sept ! Sept figures de proue de l’opposition tunisienne, représentants de partis politiques et personnalités incontournables de la société civile. Au terme d’une conférence de presse le matin du 18 Octobre 2005, ils ont entamé main dans la main une grève de la faim illimitée qui porte comme […]

La revanche des 7




Jalel Zoghlami, une des figures de la gauche anticapitaliste tunisienne, ne cesse d'être harcelé par le pouvoir tunisien, alias Ben Ali. Il fait l'objet d'un dossier volumineux chez la police tunisienne. Voici rapidement présenté ci dessous les exactions auxquelles il a fait et fait face. Il est actuellement et une fois de plus convoqué devant la justice pour des faits qu'il n'a pas commis et destinés à l'écarter de la vie politique et sociale tunisienne.

Jalel Zoghlami : de la situation du « sans » ...


Dear Sir, Madam or Miss, When the wind whistles and the storm becomes precarious kids fright and cry. It is possible to observe the smile into their faces during the storm if they feel secure. It is possible to see these children knocking windows and run inside the house while […]

Wahida Jebali : stay with us




Source Le Groupe d'observation de la Tunisie (TMG) est une coalition formée de 14 organisations membres du réseau de l'Échange international de la liberté d'expression (IFEX). L'IFEX-TMG surveille les atteintes à la liberté d'expression qui se produisent en Tunisie pour attirer l'attention sur le grand besoin qu'a ce pays d'améliorer son dossier en matière de violations des droits de la personne, avant d'accueillir le Sommet mondial sur la société de l'information en novembre 2005.

Crédibilité d’un sommet mondial des Nations Unies sur la société ...





COMPTE_RENDU_SMSI_09_html_313b8ab1.png
Prepcom3 19-30 septembre 2005 Participation les 21-22 septembre par Térésa Chopin Arrivée 11h00 mercredi 21septembre. Accueil chaleureux par nos amis tunisiens de Suisse qui, comme d’habitude, sont toujours présents pour la défense des droits humains et ont tout organisé pour accueillir tous les participants de la Société Civile Tunisienne et […]

Sommet mondial sur la société de l’information


La mère de l’ex-prisonnier politique Adel Thabti, en grève de la faim depuis 22 jours, a adressé un télégramme au Président de la République, lui demandant d’intervenir pour que son fils obtienne justice et reprenne ses études. Adel Thabti a commencé une grève de la faim après que les autorités […]

Le cri d’une mère



A défaut de pouvoir manifester physiquement au sein des espaces publics tunisiens, nous mettons à profit le Web pour tenir une manifestation permanente afin d'exprimer notre ras-le-bol à l'égard du régime dictatorial tunisien. حرماننا من حق التظاهر السلمي داخل الفضاءات العمومية التونسية أجبرنا على اللجوء إلى فضاء الأنترنت قصد تنظيم مظاهرة نعبر فيها عن سخطنا من النظام القمعي في تونس. Since we are physically unable to demonstrate within Tunisian public spaces, we will use the Cyber space to organize permanent demonstration in order to express our total disapproval with the Tunisian dictatorial regime.

LA LIBERTÉ D’EXPRESSION EN DEUIL !


Il y a certes la dictature que tout le monde connaît, qui s’agrippe au pouvoir, qui veut tout contrôler et nous compter même les souffles d’air par lesquels on respirait. C’est la principale serrure derrière la porte duquel la Tunisie est emprisonnée. Mais la Tunisie, malheureusement, ne souffre pas que […]

La double serrure [1]




Le Temps, no. 2371 Suisse, samedi 1 octobre 2005 DEMOCRATIE. Coorganisatrice du Sommet mondial sur la société de l’information, qui aura lieu à Tunis, la Confédération s’inquiète des agissements des officiels tunisiens. David Haeberli La Tunisie a fait un cadeau empoisonné à la Suisse. La Confédération, en tant qu’organisatrice de […]

La Suisse peine à cacher son embarras vis-à-vis de la ...