Un doux pays torturé


Poème néophyte pour les internautes

J’ai visité un beau pays,
Bercé par le soleil et la mer.
Embaumant de son doux parfum, le jasmin,
Mêlé à des saveurs et senteurs délicieuses.
L’architecture est sculpturale,
Parsemée de détails fins et dorés.
Les gens y sont accueillant.
Mes yeux sont émerveillés devant cette beauté.

J’ai découvert un triste pays,
Oppressé par une dictature de fer.
Emprisonnant et torturant des gamins,
Infesté de maladies moyenâgeuses.
Etouffés leurs cris, leurs râles
Dehors, les mères eppleurées, affolées,
Les reverront peut être dans vingt ans.
Mon coeur étouffe devant cette cruauté.