Message urgent sur le cas de Zouhair Yahyaoui / Mokhtar Yahyaoui (reçu par mail)


à Reveiltunisien

Message urgent sur le cas de Zouhair Yahyaoui

Je vous écris pour vous informer de la situation de Zouhair cette semaine. Il n’a pas échapper à la vague de persécutions qui sévit ces derniers temps contre tous les détenus politiques et d’opinions. Alors que depuis quelques temps il a l’air brisé et ne parle plus de rien de se qui est en train de se passer, c’est en extrême détresse qu’il est apparu aujourd’hui en grève de la faim depuis dimanche dernier il a déclaré qu’il fait l’objet à l’intérieur de la cellule de sa détention de harcèlement continu du chef de chambre « Cabrane » affecté spécialement pour le persécuter qui l’empêche d’avoir aucun contact humain avec les autres détenus et le somme tout le temps de punition allant jusqu’à l’empêcher de regarder la télévision, tous les détenus qui osent lui parler sont immédiatement mutés dans d’autres cellules ou d’autres prisons c’est en paria qu’il est laissé.

Il dit qu’il est tout le temps allongé sur son lit et ne se déplaçant à l’intérieur de la chambre que pour les extrêmes nécessités sans pour autant échapper aux invectives et aux menaces d’agression.

Depuis quelques mois il souffrait d’infections aux dents. Chaque semaine on a attiré l’attention des responsables de la prison pour qu’il soit soigné et à chaque semaine on reçoit des promesses qui ne sont pas tenues. Depuis un mois et demi on nous a demandé de payer 400 dinars pour les frais des soins ce que nous avons effectué par mandat immédiatement. Et pourtant les soins n’arrivaient toujours pas alors qu’il ne pouvait même plus manger.

Vers la fin du mois dernier un dentiste est venu le consulter pour lui faire arracher deux dents. La radio qu’il vient de subir a montré qu’il a eu un abcès généralisé qui nécessite l’enlèvement de toute sa dentition. Pendant tout ce temps aucun calmant ou antibiotique ne lui a été administré jusqu’à présent.

Je voulais juste vous informer de ce cas de destruction physique délibéré dont il n’est pas le seul à faire l’objet maintenant en prison. A travers lui c’est toute sa famille qui se trouve désemparée devant son impuissance de ne pouvoir lui être d’aucun secours concret.

Nous craignons sérieusement pour sa vie, tout ce qui est entrain de se passer depuis son arrestation ne fait que conforter notre conviction qu’il fait l’objet d’une vengeance planifiée qui vise à le détruire physiquement.

Je vous remercie pour votre intérêt pour son cas et de tout ce que vous pouvez faire pour alléger ou abréger son calvaire. Sincères Amitiés

Yahyaoui Mokhtar Tunis le 06 – 11 – 2003